Les thématiques

Ce sont les couples qui m'ont inspiré, et leur questionnement. Des thématiques spécifiques que je vous propose de discuter, en totale liberté, seule ou en couple.

  • "J'ai peur d'accoucher : Je veux une césarienne !" : et si on en parlait ?

Au cours de cette séance nous échangeons sans tabou autour du choix de la voie d'accouchement.

  • Je veux accoucher naturellement : A tout prix" : est ce possible ?

Par cette rencontre, nous parlerons des différentes possibilités, et des aléas ...

  • "La grossesse me stresse, je veux accoucher tout de suite"

Une réalité qu'il faut aborder rapidement, ouvertement, sans jugement. Des solutions existent.


  • "J'ai peur de l'après l'accouchement, j'ai peur de l'allaitement, du changement de mon corps, de ne pas être à la hauteur, de ne pas aimer mon bébé .." : suis je normale ?? Oui mais parlons en maintenant !
  • "Mon bébé est en siège : comment l'aider à se tourner ?" : des techniques et l'aide de professionnels pour favoriser le mouvement spontané du bébé.
  • "Je vais avoir une césarienne : comment me préparer ?" : des indispensables à connaitre.

Des ateliers "MISE en SITUATION" : en couple je propose de se préparer concrètement au bain, au soin, aux techniques de mobilisation du bébé, à domicile, avec un poupon pour se mettre en condition, ou au cabinet.

Mon projet de naissance : vous l'avez rédigé, et vous souhaitez l'avis d'une sage femme.

Je propose aussi des séances en anglais : j'ai préparé ces séances avec un organisme officiel, et acquis un bon niveau d'anglais (B1), mais je le propose au couple dont la langue maternelle n'est pas l'anglais car mon niveau risque de ne pas être suffisant pour assurer une conversation libre. 

Une séance spécifique de mobilisation pour comprendre et visualiser l'importance des positions pendant le travail et l'accouchement, mais aussi pour bien préparer son corps à l'accouchement.

ET aussi tous les outils possibles pour gérer les sensations de début de travail : techniques de respiration, acupression, visualisation, mobilisation, homéopathie, tisanes ...

Les témoignages : c'est vous qui le dites ...

Témoignage de Gergana, au sujet de la césarienne ...

Je m'appelle Gergana j'ai 31 ans et je viens d'accoucher d'une petite fille par voie basse. C'est mon premier enfant. Dès le début de la grossesse, j'avais peur de l'accouchement par voie basse et plus précisément peur de l'inconnu comme p.ex. les douleurs pendant le travail ou potentielles déchirures et/ou épisiotomie. J'avais donc une préférence pour une césarienne de convenance. Pour moi cela présentait la facilité - plus rapide et sans douleurs avant et pendant l'opération. Cependant j'étais consciente que ça reste une intervention chirurgicale et le temps de rétablissement sera plus longue et plus douloureux qu'après un accouchement par la voie basse. Mais en discutant avec mon conjoint, j'ai eu l'assurance de son support absolue après une césarienne (m'apporter le bébé pour l'allaiter, changer le bebe, effectuer les tâches ménagères à notre retour à la maison etc). Donc pendant la plupart du temps de ma grossesse, j'étais sûre à 80% que j'aurai une césarienne de convenance. Le doute des restants 20% était vraiment lié au rétablissement et les potentielles complications.

Vers le 7ième mois de grossesse, j'ai eu mon premier rdv avec Delphine et pour la première fois j'ai parlé de mon souhait de césarienne à une professionnelle et cette discussion m'a fait réfléchir. Par la suite j'en ai parlé aussi à ma gynécologue, qui également m'a rassuré. Après ces premières discussions la vague entre césarienne et voie basse était à 50%-50%. Donc je me suis décidée de poursuivre les séances avec Delphine et de voir si cela va influencer ma décision.

Avant les séances avec Delphine, je suis passés par différents canaux (articles, livres, workshops en groupe, etc) pour m'informer sur l'accouchement par la voie basse. Mais grâce à ces séances personnelles et très bien structurées j'ai eu la possibilité d'apprendre beaucoup plus de détails, de poser mes questions et surtout d'être rassurée par rapport à mes peurs. Donc ces séances ont complétement changé ma décision et en juillet 2020 j'ai accouché par la voie basse.

Une fois arrivée à la clinique, le vrai travail en salle d'accouchement a continué à peu près 12h. J'ai demandé la péridurale quand ma dilatation était à 4cm. L'accouchement-même a duré 40 minutes, le gynécologue a utilisé la ventouse, mais je ne l'ai presque pas senti. J'ai également eu des légères déchirures, que j'ai senti les jours suivants seulement quand j'étais assise (un déconfort qui a été totalement gérable avec les cachets que j'ai reçus). J'ai accouché à 9h44 le matin et toute la journée j'étais au lit (je me suis levée 2 fois pour aller aux toilettes et j'avais un peu de vertige). Le lendemain j'ai pu me laver et m'occuper à 100% du bébé. Tous les proches qui nous ont rendu visite ce-jour la m'ont dit que j'ai l'air totalement en forme. Bien sûr que j'ai senti dans les parties intimes que j'ai accouché, je l'ai senti aussi 1 ou 2 semaines après, mais ce n'était même pas la douleur et c'était totalement gérable - J'ai continué à m'occuper du bébé, au retour à la maison j'ai repris les tâches quotidiennes. Donc j'étais très, très, très contente d'avoir choisi d'accoucher par la voie basse. Je planifie d'avoir au moins 2 enfants et après cette expérience une césarienne de convenance ne viendra pas en question. 

Vanessa qui avait décidé d'avoir une césarienne ... nous nous sommes rencontrées plusieurs fois avec son mari, et voici son message aprés la naissance de sa fille :

Je me permets de revenir vers vous, car je voudrais vous remercier de tout cœur. En effet, le fait que Dr me fasse entrer en lien avec vous a été la meilleure décision de ma grossesse.

Vous avez su trouver les mots justes pour m'accompagner et sans vous, jamais, je n'aurais pris la décision d'accoucher par voie basse et je me rends, aujourd'hui, à quel point je serais passée à côté d'une expérience de vie incroyable et extraordinaire. Alors merci du fond du cœur pour tout ca et je souhaite que vous puissiez encore aider pleins de femmes de le chemin de l'accouchement. Belle continuation à vous,

Message d'Antonnella, préparation pour son deuxième accouchement, suite à une césarienne compliquée pour la première naissance :

"Mon premier accouchement ne c'est pas bien passé à cause d'un césarienne difficile avec des complications pour moi et pour mon bebe. Avec le support de Madame Delphine qui m'a suivie pendant la grossesse et le jour même de la naissance, j'ai trouve la force pour dépasser le shock et comprendre qu' une expérience est différente de l'autre. J ai fait confiance en moi même et finalement ma deuxième fille est venu au monde avec un accouchement naturelle. C'etait le plus bel jour de ma vie. Merci Delphine."

Message de cveti et Ivo, pour un accouchement naturel, aprés un 1er accouchement décevant :

En résumé, je garde un très bon souvenir de ce deuxième accouchement et ça n'aurait pas été possible sans ton accompagnement et soutien! Un tout grand merci encore! Pour aller un peu plus dans les détails, je me sentais bien préparée et pas très stressée le jour J, de point de vue "technique" grâce à tes précisions sur le déroulement de l'accouchement, mais aussi de point de vue psychologique. Je te suis très reconnaissante d'avoir insister sur l'importance de l'affirmation de soi pendant l'accouchement (et non seulement :-) car cela m'a aidé de prendre conscience de certaines choses et d'adapter mon attitude pour ce deuxième accouchement.

Concrètement, le fait d'avoir préparé un projet de naissance a effectivement aidé à la communication avec la sage femme qui a pris son temps pour le lire et je trouve qu'elle a fait un vrai effort pour respecter nos souhaits. Au final, j'ai pu accoucher comme je le voulais, sans péridurale et dans la baignoire. Pendant le travail je suis restée debout et j'ai essayé les différentes positions dont nous avions parlé. Je pense que le fait que tu nous a expliqué les différents scénarios possibles nous a permis de nous préparer mentalement et de bien gérer même lors qu'il était difficile et j'était fatiguée, notamment pendant la dernière ligne droite juste avant la sortie du bébé. C'était effectivement très éprouvant, je comprends mieux maintenant pourquoi certaines femmes disent qu'elles ne survivront pas:-)
Ivo se joint à moi et m'a demandé de te remercier spécialement car il dit que grâce à nos séances il était mieux préparé cette fois-ci et a mieux compris le rôle qu'il avait à jouer pendant l'accouchement. C'est vrai que je l'ai trouvé moins stressé et plus empathique cette fois. On parle d'ailleurs souvent de cet accouchement comme d'une expérience exceptionnelle et quelque chose qu'on a finalement bien géré tous les deux ensemble et chacun dans son rôle.

Témoignage de Charlie, maman de Anne, que j'ai accompagné en parallèle d'une préparation par hypnobirthing :

"Premier accouchement pour moi et j'avais des idées bien claires et définies en tête : je voulais un accouchement naturel, dans un bain, le moins médicalisé possible et surtout sans douleurs. C'est pour cette dernière raison que j'ai suivi des cours prénataux d'hypno birth. En parallèle j'ai également contacté Delphine pour connaître davantage sur le déroulement d'un accouchement et sur l'après.
Elle m'a partagé ses expériences et a su répondre à mes questions et surtout m'a permis de me préparer à un fait : ça ne se passe jamais (rarement) comme prévu ... Elle m'a donné de nombreux outils (dans le sens figuré bien sûr ;) ) à utiliser pour le jour J...
Jour de l'accouchement, l'hypno birthing m'a aidé dans la phase préparatoire... Mais lors d'un accouchement qui se passe en trois heures chrono, les douleurs sont bien présentes et l'hypno birthing a ses limites... C'est à ce moment où j'ai repensé aux conseils de Delphine.
Alors effectivement mon accouchement a été naturel, pas trop médicalisé mais les douleurs étaient là, fortes, intenses mais gérables ... et le bain... Pas possible car travail trop rapide.
Je souhaite remercier Delphine de m'avoir permis de réaliser qu'il n'y a pas d'accouchement idéal et surtout de m'avoir fait déculpabiliser de cet accouchement qui ne s'est pas déroulé comme prévu."

Témoignage de Julie qui a accouché sans péridurale. J'ai rencontré Julie et son mari une fois, voici son témoignage quelques semaines après son accouchement :

" Hello Delphine, Merci beaucoup pour ton message ! Nos discussions nous ont énormément aidées ! Après notre petit rendez vous je me sentais déjà plus à l'aise et je pensais à ne pas avoir recours à la péridurale. (...) Donc la question est ce que tes conseils correspondent à la réalité, encore plus que je l'imaginais. C'est effectivement un moment magique qui n'a pas forcément besoin de s'anticiper comme je le faisais, en tout cas en ce qui me concerne ! Encore merci pour tout ! A bientot pour le 2è !"

Témoignage de Marie et Sébastien : un accouchement naturel après un 1er accouchement traumatique :

"Nous avons eu l'occasion d'avoir un suivi de grossesse avec Delphine. Notre contexte : Suite à un premier accouchement compliqué émotionnellement parlant et étant donné que je n'avais plus confiance ni en moi ni en personne pour ce 2e accouchement, j'étais remplie de doutes et craintes ( mi-fondée, mi-infondée) L'accompagnement par Delphine à été un réel apport en connaissances et bienveillance et cela autant pour moi que pour mon mari qui c'est toujours senti totalement à sa place lors des séances. J'ai pu relativiser et mettre des mots sur ce que je sentais grâce à elle et j'ai pu avec l'aide de mon mari écrire un projet de naissance parfait ( à nos yeux ) Arrivés le jour J, les sages femmes de la clinique connaissaient notre 'cas', et ont pris connaissance de notre projet. Tous ensemble nous avons pu mener à bien cet accouchement tout au naturel. Mon mari a trouvé sa place et à su être mon pilier, les sages femmes ont su nous guider et notre Eléa est née en parfaite santé! Milles mercis Delphine, car sans toi tout cela ne se serait sans doute pas aussi bien déroulé! J'ai réussi grâce à toi à faire le deuil de mon premier accouchement et pardonner à qui de droit certains événements. Je suis aujourd'hui beaucoup plus sereine concernant autant l'accouchement de Nathanaël que celui de Eléa. Mercis de nous 4!*

Message de Sabrina, que j'ai accompagné pour la naissance de son 2e enfant, après un premier accouchement traumatique :

"J'ai demandé à Delphine de nous préparer à l'accouchement de notre deuxième enfant sur conseil de mon gynécologue à cause d'une expérience traumatique lors de l'arrive de mon première enfant. Dans notre première rendez-vous, elle a surtout écouté mes peurs et mes exigences avec le bout de nous proposer le chemin le plus pertinent. Ses connaissances et la façon détendue et ferme avec la quelle elle communique ont amené la calme et la confiance en moi que je nécessitait pour faire face à le travail, aussi pour mon mari. Elle nous a donné plein de conseils pratiques pour gérer la situation, en nous préparant aussi à les éventualités inattendues. Surtout, elle a montré d'être emphatique sans nous juger et nous a suivi aussi pendant les jours après la naissance. Je n'hésite pas à recommander de la consulter aussi si ce n'est pas votre première enfant, parce qu'elle puisse rendre vôtre accouchement une expérience joyeuse pour démarrer votre nouvelle vie avec le petit!"


Témoignage de Sandy qui m'a sollicité car avait très peur de l'accouchement, avec un risque d'accouchement prématuré, en complément des séances faites à la clinique :

"Nous avons rencontré Delphine lors de la visite de la maternité et avons fait appel à ses conseils lors de deux séances privées à domicile pour aborder plus profondément l'accouchement. Nous étions très inquiets car notre petit garçon risquait de naître à 6 mois et demi et j'étais alitée et je redoutais l'accouchement. Très pudique et effrayée du milieu hospitalisé et des piqures, j'avais peur notamment de la procédure, du déroulement de la naissance, des actes médicaux, de la douleur et du post-partum. Nous avons abordé ces sujets avec Delphine car mes peurs excessives me mettaient dans une humeur négative et mon mari se sentait impuissant pour m'aider. Delphine nous a bien expliqué la procédure, a essayé de trouver les origines de mes angoisses et a dédramatisé l'accouchement puis m'a donné les conseils et moyens d'affronter l'accouchement plus sereinement. Delphine était très à l'écoute et nous a inspiré énormément de confiance en elle (puis par ricochet dans le corps médical) par sa grande empathie et ses connaissances. Ensuite, mon mari ayant participé à toutes les discussions, ces sessions ont permis d'aborder des sujets qu'on n'aurait pas abordés en couple, ce qui a permis à mon mari de comprendre tout ce qui se passe dans le corps de la femme, les actes médicaux et des suites possibles. Par ailleurs, elle nous a proposé des sujets de discussion et de réflexion, puis des pistes d'action (et adresses utiles) auxquelles nous n'aurions pas pensé. Cela nous a bien rassurés et nous a permis de nous mettre dans les meilleures conditions pour vivre ce moment magique. Nous avons vécu l'accouchement dans une ambiance plus positive dont nous gardons des très bons souvenirs. Elle a su garder le contact après la naissance de Maximilien, est venue nous voir dans notre chambre pour voir su tout s'est bien passé et a fait le suivi sur notre nouvelle vie à 3. Nous sommes ravies d'avoir rencontré Delphine et la remercions énormément pour sa disponibilité, ses conseils avisés et son soutien précieux. Nous ne pouvons que vivement recommander à tous les couples ou futures mamans de se faire accompagner par Delphine et allons certainement revenir envers elle pour le deuxième ... ! Un très grand merci Delphine! Basile & Sandy

Message de Clémentine et Ludovic, dont la grossesse était marquée par une croissance difficile de son bébé, et un risque d'accouchement avant terme :

"J'ai fait appel à Delphine le dernier mois de ma grossesse. La fin de ma grossesse était difficile psychologiquement : bébé avec un retard de croissance qui pouvait naître prématurément et un sentiment de grande solitude. J'avais d'énormes difficultés à communiquer sur ces deux problématiques avec mon époux qui me voyait me décomposer sans trop savoir quoi faire pour m'aider. L'accompagnement de Delphine dans cette période compliquée a été un soulagement pour nous deux. Au cours de trois visites à domicile et deux visites à la clinique pour voir ce qu'est une salle d'accouchement et le service de néonat', Delphine nous a appris comment vivre l'aventure de la fin de la grossesse et de l'accouchement à deux. Moi qui avais l'impression de devoir mettre un enfant au monde dans la plus grande des solitudes, j'ai appris qu'accoucher était avant tout un travail d'équipe et un moment intime, personnalisable, qui devait nous ressembler en respectant le cadre médical tout autour. Les séances portaient sur une explication théorique de ce qu'était l'accouchement, ce qui se passait dans le corps de la femme à ce moment là. Ensuite, de manière plus pratique, Delphine nous a montré quelles étaient les positions à adopter lors de l'accouchement, et le rôle du futur papa. Les massages, les encouragements, comment respirer sont tant de moyens d'impliquer les hommes dans ce grand moment et permettent de soulager les futures mamans le jour J. Ces séances ont permis à mon époux de poser toutes les questions qu'il avait, ce qui a favorisé le dialogue entre nous par la suite. Grâce à ces cinq séances d'accompagnement avec Delphine, nous nous sommes épanouis, nous étions confiants et sereins à la fin de la grossesse. Le jour de l'accouchement, nous étions calmes, nous avons dans la mesure du possible mis en pratique les conseils de Delphine en terme de massages, de respirations mais aussi en terme de dialogue avec le personnel soignant afin de nous guider au mieux. Notre petite fille est donc venue dans les meilleures conditions possibles grâce aux bons soins de Delphine. Il ne nous reste plus qu'à vivre cette période post-natale ensemble et continuer de privilégier le dialogue entre mamans et futures mamans, entre papas et futurs papas."